Effets de lisière et de litière dans des savanes mises en défens contre les feux à Ibi-village/République Démocratique du Congo

K. R. Nsielolo, J. Lejoly, M. J. P. Habari, K. J. Aloni

Résumé


Résumé

Cette étude analyse les effets de la mise en défens sur l'évolution de la végétation de la savane sur le plateau des Batéké à Ibi/village RD Congo sur l'évolution de la végétation. 32 inventaires sur des placettes de 5mx5m ont été réalisés dans la savane témoin (savane qui brûle chaque année), dans la savane mise en défens, à l'ombre de noyaux forestiers (litière) et dans la lisière, située entre ces deux noyaux forestiers. Les résultats de ces inventaires floristiques après deux ans de mise en défens, ont permis d'identifier 132 espèces végétales appartenant à 110 genres et 53 familles. Ces résultats ont montré une augmentation du nombre de pieds par espèce dans la savane mise en défens qui, après deux ans, est passé de 994 à 5049 soit de 9,1 à 46,1%. Ceci est justifié par l'apparition d'espèces (Alchornea cordifolia, Chaetocarpus africanus, Gaertnera paniculata...) observées généralement dans les galeries forestières. Le même constat a été observé dans l'étude des effets de lisière et de litière qui a permis d'identifier les espèces comme Oncoba welwitschii, Hymenocardia ulmoides, Millettia theuszii, Gaertnera paniculata, espèces pionnières indicatrices de la galerie forestière voisine, considérées caractéristiques de la régénération forestière en savane protégée contre le feu. Par contre la savane témoin est restée stable, caractérisée par la dominance des graminées et un petit nombre des ligneux.


Abstract
This study deals with the effects of the savannah enclosure in the highland at Ibi village in DR Congo on the evolution of the grassland. 32 inventories carried on 5mx5m plots were implemented in the savannah kept as witness sample (savannah submitted to fire yearly), in the savannah enclosure, in the shade of forest nuclei (litter) and the edge located between these two forest cores. The results of these floristic inventories after two years of enclosure, allow one to identify 132 plant species belonging to 110 genera and 53 families. These results showed an increase in number of plants species in the savannah enclosure, which after two years moved from 994 to 5049 corresponding to a significant change in percentage from 9.1 to 46.1%. This is justified by the occurrence of species (Alchornea cordifolia, Chaetocarpus africanus, Gaertnera ... paniculata) generally observed in the gallery forests. The same results were observed in the study of edge effects and bedding that has identified species as: Oncoba welwitschii, Hymenocardia ulmoides, Millettia theuszii, Gaertnera paniculata, pioneer species indicating the next forest gallery characterize the forest regeneration in the savannah protected against fire. On the contrary, the savannah kept as witness sample remained stable, characterized by the dominance of a few grasses and woody.


Mots-clés


Effet de litière; effet de lisière, savane; mise en défens; Ibi-village

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.