Systèmes agroforestiers et conservation de la biodiversité dans un milieu fortement anthropisé : le cas d'Obala

D. A. Manfo, M. Tchindjang, H. J. Youta

Résumé


Résumé
En raison de la forte pression humaine sur les milieux naturels, les systèmes agroforestiers dans le monde se présentent aujourd'hui à la fois comme une technique de conservation de la biodiversité et de satisfaction des besoins socioéconomiques des populations. Dans les régions tropicales, l'agroforesterie est importante à plus d'un titre pour faire l'objet d'une étude spécifique. Ainsi, autour de la ville d'Obala dans la Région du Centre (Cameroun), les techniques agricoles sont dominées par l'agroforesterie. Dans les champs et les plantations de cette région, les arbres sont étroitement associés aux plantes cultivées selon des densités variables dans le temps et dans l'espace. Cet article examine la dynamique des peuplements végétaux dans les systèmes agroforestiers autour d'Obala, ville caractérisée par la mosaïque forêt-savane. L'objectif de cette étude est de comprendre le fonctionnement du couvert végétal en réaction aux activités anthropiques. Cette recherche s'appuie sur des relevés botaniques effectués sur des placettes et des données obtenues de la bibliographie. Le traitement des données collectées montre que l'association des arbres et des cultures caractérise une occupation des sols très hétérogènes sur le site. Elle se traduit par une mosaïque de jachères, de jardins de case, et de plantations de cacaoyers de tailles et d'âges variés.
A l'échelle des parcelles d'agroforêt, la biodiversité floristique est négativement affectée dans les champs comparés à la forêt mature. En se référant à trois parcelles expérimentales de 1 ha chacune, les analyses montrent que la forêt mature compte 1133 individus pour 161 espèces appartenant à 39 familles contre 445 individus appartenant à 69 espèces et 24 familles dans la jachère de 20 ans. Dans la cacaoyère, on dénombre 834 individus appartenant à 26 espèces pour 14 familles. Cependant, la diversité biologique dans les agroforêts à Obala demeure importante comparée aux pratiques agricoles dans les champs défrichés à blanc.

 


Abstract
Due to the strong human pressure on the natural environment, agroforestry systems in the world today present themselves both as a biodiversity conservation technique and satisfaction of socio-economic needs of people. In tropical areas, agroforestry is important for more than a notch to be a specific study. Thus, around the Obala city, in the Center Region of Cameroon, agricultural activities are dominated by agroforestry. In the fields and plantations of this area, trees are closely associated with cultivated plants in varying densities in time and in space. This article examines the dynamics of plant communities, in agroforestry systems around the Obala city characterized by forest-savanna mosaic. This study aims at understanding the functioning of the plant cover with regards to human/anthropological activities. This research is based on botanical surveys on the plots. The treatment of the collected data shows that association of trees and crops characterizes a very heterogeneous soil occupation on the site. This results from mosaic fallows, home gardens, food crops and cocoa farms of varied height and age.
At the level of parcels, floristic biodiversity is negatively affected in the fields located in the forest. Referring to three experimental plots of 1 ha each, the analysis shows that the mature forest contains 1,133 individuals from whom 161 species, belonging to 39 families against 445 individuals belonging to 69 species and 24 families in the 20 years fallow. In cocoa plantations, there were 834 individuals belonging to 26 species for 14 families. However, the biodiversity in Obala's agroforests remains significant compared to agricultural practices in cleared fields.


Mots-clés


Systèmes agroforestiers; biodiversité, parcelles; relevés botaniques; Obala

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.