Contribution à l'étude de l'anatomie et des propriétés physiques du bambou de Raphia vinifera (arecaceae) 

E. Foadieng, P. K. Talla, M. Fogue, S. Mabekou, A. F. Sinju

Résumé


Résumé
Dans ce travail de recherche, le « bambou de Raphia » est le pétiole d'une palme de Raphia vinifera (L. arecaceae). Ce matériau est utilisé traditionnellement dans la région de l'Ouest du Cameroun comme matériau de construction par la population de cette région qui est essentiellement rurale, pour la décoration, pour la fabrication des jouets, des emballages tels que les cageots de tomates, bref pour la confection d'ouvrages ethnographiques.


A notre connaissance, et contrairement à beaucoup d'autres matériaux locaux, des informations sur ses propriétés physiques et mécaniques sont quasi inexistantes. Dans ce travail, nous présentons des résultats sur l'anatomie et les propriétés physiques du bambou de raphia.
L'examen au microscope optique révèle une structure cellulaire comparable à celle de tout matériau végétal. Le bambou de raphia est constitué d'une moelle fragile à l'intérieur d'une coque mince, lisse et dure qui protège cette dernière. De la moelle à la coque, cette structure est identique en coupe transversale et longitudinale, mais celle de la coque est constituée des cellules plus compactes. Les propriétés physiques de ce matériau se rapprochent de celles du bois dans certains cas et surtout de celles du bois léger. La détermination expérimentale des propriétés physiques à permis de trouver une densité anhydre de l'ordre de 0,28, un équilibre hygroscopique en ambiance de laboratoire autour de 12 % d'humidité, un coefficient de rétractibilité volumétrique d'environ 0,82 %, un taux d'absorption de l'ordre de 157 % et un pourcentage de volume des pores d'environ 82 %. Il ressort de l'analyse des résultats que l'anatomie du bambou de raphia Vinifera (L. arecaceae) gouverne toutes ses propriétés physiques.


Abstract
This work deals with the "bamboo of Raffia" which is the leafstalk of a palm of Raffia Vinifera (L. arecaceae). This material is used traditionally in the West Cameroon region as building material by the population of this region, for the decoration, for the manufacture of toys, for packaging as the crates of tomatoes, broadly speaking for ethnographic works.  
Contrary to a lot of other biomaterials, information on the fine structure and the physical properties of the bamboo of raffia Vinifera (L. arecaceae) are quasi non-existent.

Our investigations lead us at the preliminary results on the anatomy and the physical properties of this material.
The screen at the optic microscope reveals a cell texture comparable to wood texture. The bamboo of raffia is constituted of a fragile marrow inside a thin, smooth and hard cockle that protects this last. From the soft-boiled marrow to the cockle, this structure is identical in cross cut and longitudinal, but the one of the cockle is constituted of the more compact cells. The physical properties of this material come closer to those of wood. The experimental determination of the physical properties permitted to find a dry density of the order of 0.28, a moisture content of the order of 12 % when it is exposed at the laboratory, a volumetric withdrawal coefficient of about 0.82 %, the rate of absorption of the order of 157 %, a volume of the pores of about 82 %. It is straight forward from the analysis of the results that the anatomy of the bamboo of raffia Vinifera (L. arecaceae) governs all its physical properties.


Mots-clés


bambou; Raphia; anatomie; propriétés physiques; bamboo; raffia; anatomy; physical properties

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.