Etude comparative de la rentabilité financière de deux variétés de cacaoyers dans la Lékié (Région du Centre au Cameroun)

P.H. Youbi, M. Mbolo, R. Ngoufo, F. Kaho, D. Edoa

Résumé


Résumé
Le programme de relance de la filière cacao lancé par le Gouvernement Camerounais afin d'accroître la production de cacao et de lutter contre la pauvreté en milieu rural, consiste à distribuer gratuitement des plants hybrides aux paysans. Certains hybrides distribués tels que SNK 413 sont très peu étudiés. Leur rentabilité dans une agroforêt reste mal connue d'où l'objet de cette étude.
Afin d'évaluer la production du cacao dans les agroforêts, une étude a été conduite pendant trois années consécutives dans le bassin de production du Département de la Lékié, Région du Centre au Cameroun. L'objectif principal était de comparer la rentabilité d'un hybride (SNK 413) et celle d'une variété locale (Bat 1).
La détermination de la rentabilité de ces variétés a consisté dans un premier temps à déterminer la quantité de cacao marchand produite par chacune d'elle. Dans un second temps à évaluer les bénéfices générés par la culture de ces variétés. L'analyse financière réalisée a été de type commercial. Elle n'a pris en compte que les coûts et les bénéfices directs découlant de l'activité.
La rentabilité des arbres associés aux cacaoyers n'a pas été considérée afin de mieux évaluer la rentabilité de chaque variété de cacaoyers. L'amortissement de l'investissement initial a été comptabilisé durant toute la période de vie de la plantation.
La détermination de la quantité de cacao produite par chaque variété a été effectuée dans des parcelles situées sous ombrage homogène et âgées de plus de 10 ans. La quantité de cacao marchand produite par hectare est 3 fois plus élevée pour SNK 413 (2519,37 kg) que pour Bat 1 (784 kg). SNK 413 est une variété à haut rendement.
Les bénéfices à l'hectare obtenus de l'exploitation d'une agroforêt de cacao dans le cas de la main d'œuvre non rémunérée est de 2 396 876 FCFA pour SNK 413, et de 462 450 FCFA pour Bat 1. Dans le cas de la main d'œuvre salariée, Il est de 1 865 051 FCFA pour SNK 413, et de 126 450 FCFA pour Bat 1. Le bénéfice est environ 15 fois plus élevé dans le cas de la main d'œuvre non rémunérée que dans celle rémunérée.
Dans le cas de la main d'œuvre non rémunérée, VAN = 1 541 500 FCFA et TRI = 30,70% pour Bat 1 tandis que pour SNK 413 VAN=7 989 587 FCFA et TRI=49,22%. Dans le cas de la main d'œuvre salariée, VAN = 421 500 FCFA et TRI = 21,34% pour Bat 1 tandis que pour SNK 413 VAN= 6 216 837 FCFA et TRI= 39,67%.
Dans les cas de la main d'œuvre non rémunérée et salariée, Bat 1 présente une faible rentabilité par rapport à SNK 413. Le projet de culture de SNK 413 est plus rentable que Bat 1 lorsque la main d'œuvre est non rémunérée. La variété SNK 413 est économiquement rentable.


Abstract
The cocoa project launch by the Cameroonian government to increase production of cocoa, consist to share freely hybrid plants to farmers. But the rentability of this hybrid in an agroforest is not well known.
This study which concerns the cocoa production area of the Centre Region of Cameroon started in June 2012 until december 2015 in many localities of Lékié Division. The main objective of this study was to compare the hybrid rentability (SNK 413) to the local specie rentability (Bat 1).
The determination of rentability of these species has consisted firstly to determine the quantity of cocoa product by each of them. Secondly, to realize financial analysis which consisted on considering only spends and benefits which come from this activity.
The financial rentability of Non Forest Timber Product is not considered in the goal to well evaluate rentability of each cocoa tree specie. Deprectation of the initial investment has counted during the period of farm life.
The determination of the quantity of cocoa product of species has been done in parcels situated under homogeny shades and aged more than ten years.
The quantity of cocoa product per hectare is higher for SNK 413 (2519, 37 kg) than Bat 1 (784 kg). SNK 413 is 3 times higher. SNK 413 is a higher productivity specie.
The benefit per hectare of cocoa product in a case of no remunerate job is 2 396 876 FCFA for SNK 413, and 462 450 FCFA for Bat 1. In a case of remunerate job, benefit is 1 865 051 FCFA for SNK 413, and 126 450 for Bat 1. Benefit is about 15 times higher in a case of no remunerate job more than remunerate job. In a case of no remunerate job, NAV= 1 541 500 FCFA and IR= 30,70% for Bat 1, NAV= 7 989 587 FCFA and IR= 49,22% for SNK 413. In a case of remunerate job, NAV= 421 500 FCFA and IR= 21,34% for Bat 1, NAV= 6 216 837 FCFA and IR= 39,67% for SNK 413. In any case, production of cacao by use of hybrid SNK 413 is more economically beneficial than Bat 1. SNK 413 is specie which is economically beneficial.
The Net Actual Value (NAV) and Intern Rentability (IR) of SNK 413 are higher than those of Bat 1. The project of SNK 413 culture is more rentable than Bat 1. SNK 413 is more economically rentable.


Mots-clés


Production; bénéfice; économie; rentabilité; benefit; economy; rentability

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.