Structure et composition floristique de savanes arbustives en système préservé du feu à Ibi, plateau des Bateke, en République Démocratique du Congo

T. K. Lubalega, C. Lubini, J. C. Ruel, D. P. Khasa, J. Ndembo, J. Lejoly

Résumé


Résumé
La compréhension du processus de reforestation naturelle des savanes arbustives est un enjeu de taille pour la gestion de ressources naturelles savanicoles. Nous cherchons à comprendre le tempérament des formations herbeuses dites ouvertes en protection contre le feu. Deux formations végétales (l'îlot forestier qui est un boisement naturel en savane et la galerie forestière, une forêt qui longe un cours d'eau) ont été protégées de feux de brousse par un pare-feu de 25 m de large et 4000 m de long, dont la mise en place a eu lieu de juin 2010 à avril 2011. Une portion de savane non protégée à l'ouest du dispositif a servi comme contrôle d'observations réalisées sur les deux types. Cette étude s'est étalée sur 3 ans, à Ibi-village au plateau des Bateke, en République Démocratique du Congo (RDC). 

La comparaison de la richesse et de la diversité spécifiques de ces deux formations végétales révèle 22 familles botaniques inventoriées avec 55 espèces dans l'îlot forestier contre 27 familles et 58 espèces dans la galerie. Bien que les deux formations soient similaires en richesse et diversité spécifiques, une dizaine d'espèces présentes dans l'îlot forestier n'ont pas été listées dans la galerie forestière. Celle-ci présente une quinzaine d'espèces non listées dans l'îlot forestier. 43 espèces sont communes aux deux formations végétales. L'augmentation de la surface terrière en reforestation s'accompagne d'une augmentation de la richesse et de la diversité spécifiques dans les deux types de végétation.


Abstract
Understanding the process of natural reforestation of shrubland savannas is a major challenge for the management of savannah natural resources. We seek to understand the evolution of open grasslands protected against fire. Two vegetation types (Forest island, a natural forest patch within grasslands and riparian forest, a forested land adjacent to a body of water) were protected from bushfires by a firewall of 25 m wide and 4000 m long, whose implementation took place from June 2010 to April 2011. This study was conducted over a 3 year-period, at Ibi-village on the Bateke plateau, Democratic Republic of Congo (DRC).

The comparison of the richness and diversity of these two specific vegetation types showed 22 botanical families with 55 species inventoried in the forest island against 27 families including 58 species in the riparian forest (gallery forest). Although both forest types were similar in richness and species diversity, a dozen species in the forest island were not listed in the gallery forest. The latter presented fifteen species unlisted in the forest island. 43 species were common to both plant formations. The increased reforestation basal area was accompanied by an increase in richness and diversity in both vegetation types.


Mots-clés


Savane; reforestation; Ibi-village; îlot forestier; galerie forestière; régénération naturelle; Savanna; reforestation; Ibi-village; forest island; gallery forest; natural regeneration

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.